• http://img818.imageshack.us/img818/7214/challengetmoignage.png
    Date de Fin :  le 31 Décembre 2011

    Le principe lire 3 livres se rapportant a ce genre dans 3 styles différents

    Par exemple :

    - 1 témoignage sur le handicap
                  - 1 témoignage sur un parcours de greffe
                  - 1 témoignage d'une personne en fin de vie

    ou par exemple :
    - biographie/autobio/témoignage sur un(e) chanteur(se)
    - biographie/autobio/témoignage d'une personne ?uvrant pour une ?uvre caritative
    - biographie/autobio/témoignage d'un auteur

    La liste des exemples est non exhaustive !
     

    C'est sur Livraddict : ici


    votre commentaire
  • Mon premier livre pour ce challenge

    Mes chères études

    de Laura D.

     

    Mes livres offerts

     

     

    Informations sur le livre :  

    Nombre de pages : 274 pages

    Editeur : Max Milo

    Date de parution : 17 Janvier 2008

    Langue : Francais

    Lien Amazon : Cliquez-ici  

     

    Synopsis :

    Laura est étudiante en première année à l'université. Elle est issue d'un milieu modeste. Consciente des difficultés financières familiales, elle entend se débrouiller toute seule. Mais sa précarité grandissante finit par hypothéquer sérieusement la poursuite de ses études. Déterminée à réussir, elle cumule les petits boulots avant de s'apercevoir assez vite qu'activité rémunérée et études ne sont pas facilement conciliables. Un soir, alors qu'elle surfe sur Internet, elle découvre un type d'annonces particulier, classées sous la catégorie rencontres vénales. Piquée de curiosité et poussée par le besoin urgent d'argent, elle répond à une offre d'un homme qui cherche une masseuse. En un clic sa vie bascule dans le monde de la relation sexuelle tarifée et de ses clients toujours plus nombreux.L'image de l'étudiant bohême peut cacher une réalité moins romanesque. La paupérisation grandissante des étudiants (225 000 peineraient à financer leurs études) leur impose des choix parfois lourds de conséquences. Le témoignage inédit de Laura dévoile ici les limites de leur débrouillardise et l'ampleur d'un phénomène encore méconnu : l'escorting. Cette nouvelle forme de prostitution occasionnelle de jeunes étudiantes en quête d'argent rapide concernerait entre 20 000 et 40 000 d'entre elles.

     

    Mon avis :

    J'ai lu ce roman parce que j'avais vu un billet sur le blog de Shanaa (hé oui encore :D il lit des trucs bien je vous jure :D) et je m'était promis de le lire ! Et comme je l'ai trouvé à la bibliothèque c'était parfait ;)

    En effet la lecture de ce livre est vraiment très intéressante et m'a beaucoup plu ! On se rend compte avec le témoignage de cette jeune fille, prénommait Laura, de la vie que peuvent mener certaines étudiantes. Enfin je dis étudiantes parce que c'est le cas ici mais  l'on sait que, même si cette pratique est encore moins répandue, qu'elle se développe chez les hommes aussi également !

    La vie est tellement chère que l'on a du mal à joindre les deux bouts ! Et c'est bien évidemment les jeunes qui en souffrent les premiers et encore plus les étudiants puisque allier études et travail est encore plus difficile ! Et c'est à ce moment là que l'idée de l'argent facile apparait et où l'on pense alors rapidement et logiquement à la prostitution.

    Ce témoignage reflète donc la réalité et nous l'envoie en pleine figure ! Parce que quelque part même si on le sait dans un petit coin de notre tête que tout cela existe, et deviens malheureusement de plus en plus fréquent, nous essayons de l'occulter.

    Dans ce livre, Laura nous explique sans détour ce qui l'a mené à en arriver là, la manière dont elle a franchit le pas et ce qui se passe entre elle et ses clients ! Et je vous avoue que certaines scènes décrites lors de ses prostitutions sont parfois assez difficile à lire qui plus est lorsque l'on sait que c'est un témoignage et non un roman ! On éprouve de la compassion pour cette jeune fille qui doit en arriver là pour survivre !

    Donc comme vous l'aurez compris, un livre qui m'a beaucoup touché et que j'ai beaucoup aimé ! Je le conseille à toutes personnes aimant ce genre de lecture car c'est un témoignage vraiment très enrichissant !


     Ma note (sur 5):

     ♥ ♥ ♥ ♥


    2 commentaires
  • Mon second livre pour ce challenge

     

    L'homme qui m'aimait tout bas

    de Éric Fottorino

    Bit-Lit

     

    Information sur le livre :  

    Nombre de pages : 162 pages

    Editeur : Folio

    Date de parution : 17 Avril 2009

    Langue : Francais

    Lien Amazon : Cliquez-ici  

     

    Synopsis :

    Mon père s'est tué d'une balle dans la bouche le 11 mars 2008. Il avait soixante-dix ans passés. J'ai calculé qu'il m'avait adopté trente-huit ans plus tôt, un jour enneigé de février 1970. Toutes ces années, nous nous sommes aimés jusque dans nos différences. Il m'a donné son nom, m'a transmis sa joie de vivre, ses histoires de soleil, beaucoup de sa force et aussi une longue nostalgie de sa Tunisie natale.

    En exerçant son métier de kinésithérapeute, il travaillait " à l'ancienne ", ne s'exprimait qu'avec les mains, au besoin par le regard. Il était courageux, volontaire, mais secret : il préféra toujours le silence aux paroles, y compris à l'instant ultime où s'affirma sa liberté, sans explication. " Ce sont les mots qu'ils n'ont pas dits qui font les morts si lourds dans leur cercueil ", écrivit un jour Montherlant.

    Mais il me laissa quand même mes mots à moi, son fils vivant, et ces quelques pages pour lui dire combien je reste encore avec lui.

    Mon avis :

     

    Ce livre m'a été offert par les éditions Folio dans le cadre d'un partenariat entre l'éditeur et le forum livraddict et je remercie énormément l'éditeur pour cette fabuleuse découverte !

    Ce livre, comme le laisse comprendre la 4ème de couverture, est un livre écrit à la mémoire d'une personne décédée ! Et pas n'importe qui, le père de l'auteur ! Et c'est ainsi, par l'intermédiaire de son livre qu'Eric Fottorrino nous fait découvrir la vie de l'homme qui compte le plus dans sa vie !

    C'est un témoignage très intéressant, car très différent des autres livres du genre que l'on peut lire ! En effet, l'auteur nous fait découvrir son père par l'intermédiaire d'anecdotes qui les ont rapprochés, ou à l'inverse les éloigner. Et j'ai d'ailleurs trouvé une ressemblance au livre "Le livre de ma mère" d'Albert Cohen !

    Nous apprenons ainsi tout ou presque de la vie de Michel (le père de l'auteur) mais sans que cela soit ennuyant bien au contraire !

    De plus le père de l'auteur étant immigré, nous apprenons ainsi pleins de choses sur sa Tunisie natale, des coutumes, des détails de la vie quotidienne là-bas. Et cela est fort enrichissant.

    Le livre est clair, bien qu'en plus des anecdotes, l'auteur aborde en parallèle la vie qui continue sans son père. Nous le suivons donc dans les moments difficiles qui suivent l'annonce tragique du décès de son père, la mise en place de l'enterrement ...etc. ainsi que la vie après tout ça ! La manière dont il essaye tant bien que mal de se reconstruire sans la présence de son père, son confident, son ami ...etc.

    Un récit chargé d'émotion, où j'ai de nombreuses fois compati pour l'auteur qui vivait des moments très difficiles !

    Enfin pour conclure, vraiment un livre qui se lit facilement, qui est court (162 pages) et très plaisant ! Je le recommande parce qu'il est vraiment différent des autres biographies !

     

    Bit-Lit   &     logo livraddict

     

     Ma note :

     16/20


    votre commentaire
  • Voici mon troisième et dernier livre de ce challenge :

     

     Les malheurs d'un enfant dyslexique

    de Gisèle Plantier

     

    • Manga

     

    Synopsis :

    Gisèle Plantier a été la première mère à oser dire ce que des milliers de parents taisaient : l'expérience douloureuse de la dyslexie, cette difficulté durable d'apprentissage de la lecture dont pâtit un enfant sur dix. Le drame de ces enfants intelligents, normalement scolarisés, est d'une part qu'ils souffrent d'un handicap qui ne se voit pas, et d'autre part que ce handicap est toujours mal connu en France des médecins scolaires, généralistes, pédiatres, mais également des enseignants et psychologues scolaires. A travers l'histoire de Gilles, son fils, elle montre, au-delà des effets les plus connus (confusion des lettres, inversion des syllabes), quels ravages la dyslexie cause sur l'équilibre affectif et le comportement d'un enfant. Son témoignage, écrit avec tout l'amour et la sensibilité d'une mère, est le récit au quotidien des échecs scolaires, des humiliations, des tensions familiales, mais aussi des cinq années de collaboration étroite avec le médecin phoniatre chargé de la rééducation de Gilles. Ce livre, qui n'a rien perdu de son actualité, a touché d'emblée parents désemparés, instituteurs, professeurs qui avouent poser désormais un regard nouveau sur ce qui représentait pour eux une énigme.

     

    Mon avis :

    J'ai beaucoup aimé ce livre qui est trés émouvant et très instructif au sujet de la dyslexie. Tout les cotés de se trouble sont abordés dans ce roman ce qui permet réelement une vue  de la maladie dans sa globalité tant au niveau des symptomes que grands nombres de personnes connaissent, c'est-à-dire les troubles de l'orthographe ou de la grammaire par exemple, mais également les symptomes moins connu, comme des troubles des repéres dans l'espace ou corporels par exemple.

    Le témoignage de cette maman qui est désemparée devant le mal être de son enfant et son echec scolaire, ainsi que le combat que celle-ci va mener afin d'aider son enfant à progresser et a faire reconnaitre son handicap, notamment par ses instituteurs, est vraiment très touchant ! On s'apperçoit qu'elle y met toute son énergie afin que son enfant, Gilles, puisse un jour s'épanouir comme les enfants de son âge.

    J'ai donc beaucoup aimé lire ce livre, je placerais simplement un petit bémol quand à la manière dont ce témoignage a vieillit. En effet, celui-ci a été édité pour la première fois en 1982, et en lisant ce témoignage on s'appercoit que certaine chose ont quand même changé en près de 30 ans notamment quand aux formations qu'on désormais les instituteurs concernant ce trouble, chose qu'ils n'avaient pas à cette époque (en 1982) ou encore sur le fait que les enfant dyslexiques, "à l'époque" suivaient une scolarité "normal" c'est a dire dans une classe ou les autres enfants n'étaient atteint d'aucun trouble de l'apprentissage.

    Néanmoins cela reste intéressant justement de constater la manière dont les choses ont pu évoluer au cours des 30 dernieres années. De plus dans mon édition (Albin Michel réediter en 2001), l'auteur nous livre son ressenti quand aux évolutions entre 1981 (année de la première édition) et 2001 (année de la réédition) et cela est fort intéressant.

    Ce témoignage poignant nous permet quand même une vision très positive quand à l'avenir des enfants (ou adultes d'ailleurs) dyslexiques et la manière dont cela est abordé vaut réelement le coup d'être lu que l'on soit soi-même dyslexique , parent d'un jeune dyslexique ou simplement curieux d'en savoir plus sur cette maladie dont les symptomes et les raisons pour laquelles l'enfant la contracte  sont fort bien abordé !

     

    Ma note :

    17/20


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique